La cession d’une SARL peut se faire à un conjoint, un descendant,un ascendant ou un coassocié de façon libre, sauf clause d’agrément prévue dans les statuts. Pour le cas de la cession à un tiers, l’information aux co-associés s’impose (rédaction du procès-verbal d’Assemblée Générale).
 
S’agissant de la SARL de famille, la cession de parts est également libre, sauf clause d’agrément.
 
Par ailleurs, la cession de parts sociales dans le cadre d’une EURL doit être effectuée par acte sous seing privé (écrit rédigé par des personnes privées, ayant pour objet de constater un acte juridique ou un fait juridique).




Actualités

Dématérialisation de vos factures

Découvrez notre catalogue de formations 100% financé

COVID-19 - Fonds de Subvention Territoriale

Préparez la reprise de votre activité

La CCI met à votre disposition un guide pratique et un annuaire ...









En savoir plus...

Contactez-nous
contact@martinique.cci.fr