Nouvelle réglementation sur les logiciels ou systèmes de caisse


Un système de caisse conforme obligatoire au 1er janvier 2018

systeme de caisse


A compter du 1er janvier 2018, la loi de finances pour 2016-1 a instauré l’obligation pour les commerçants et autres assujettis à la TVA qui enregistrent les règlements de leurs clients au moyen d'un logiciel ou système de caisse (accessible ou non en ligne) d’utiliser un équipement conforme, répondant à certaines obligations. 

Cette réglementation ne vous concerne pas si les opérations réalisées sont exonérées de TVA ou si vous relevez du régime fiscal de la franchise en base de TVA.

Cette nouvelle disposition vise à mieux lutter contre la fraude à la TVA (en rendant impossible la soustraction des paiements en espèces des recettes de la comptabilité).


Quels sont les types de caisse visés par la loi ?


Sont concernés tous les matériels, informatisés ou non, permettant l'enregistrement des opérations d'encaissement, notamment : 

  • Les caisses autonomes (ou « caisses enregistreuses ») : ces systèmes n'ont pas la capacité d'être paramétrés pour être reliés à d'autres systèmes de caisse ou avec un système centralisateur d'encaissement,
  • Les systèmes de caisse reliés à un système informatisé capables d'enregistrer, sécuriser et d'archiver les données d'encaissement en temps réel directement dans le système (générant ou non directement les écritures comptables),
  • Les logiciels d'encaissement installés sur un (ou des) ordinateur(s), en réseau ou non : outre les fonctionnalités d'enregistrement, de sécurisation et d'archivage des données d'encaissement en temps réel directement dans le système, ceux-ci disposent de fonctionnalités comptables et de gestion,
  • Les instruments de pesage et de mesure qui ont une fonction de mémorisation des opérations d'encaissement.


Quelles obligations s'imposent aux logiciels ou systèmes de caisse à partir du 1er janvier 2018 ?


Un logiciel ou système de caisse doit permettre à l'administration fiscale de contrôler les données qui y sont enregistrées.

Ces données doivent être inaltérables, sécurisées, conservées et archivées. Le logiciel ou système de caisse doit permettre :

 

  • l’accès aux données d'origine enregistrées ainsi qu'aux détails datés des opérations (année, mois, jour, heure, minute) et aux éventuelles corrections apportées. Il doit prévoir une clôture périodique des enregistrements (journalière, mensuelle, annuelle ou par exercice),
  • la conservation des données de règlement durant 6 ans minimum,
  • l’archivage des données enregistrées selon une périodicité choisie (au maximum annuelle ou par exercice). Les archives doivent pouvoir être lues aisément par l'administration y compris lorsque l'entreprise a changé de logiciel ou de système.
  • une traçabilité de la remontée des données quand la conservation des données enregistrées est réalisée au niveau du système centralisateur (cas de plusieurs points de vente avec système de caisse centralisé). 


Comment justifier de la conformité du matériel auprès de l'administration fiscale ?


Lors d’un contrôle de l’administration fiscale, le commerçant doit présenter pour chaque équipement, l’un ou l’autre des documents suivants fournis par l’éditeur du logiciel ou système de caisse (en faire la demande à l’éditeur pour les matériels acquis avant l’entrée en vigueur de cette réglementation) :

  • l’attestation individuelle délivrée lors de l'achat, conforme au modèle fixé par l'administration.
  • un certificat si le logiciel ou système a été certifié par un organisme accrédité.


Concernant l’attestation :

  • cette attestation comporte deux volets : l'un à remplir par l'éditeur du logiciel ou système de caisse et l'autre par l'en­treprise qui l’acquiert,
  • elle est individuelle et nominative : une simple mention dans les conditions générales ou particulières de vente du logiciel ou système, ne vaut pas attestation individuelle,
  • elle est délivrée sur un support physique ou dématérialisé (téléchargement en ligne),
  • une nouvelle attestation est nécessaire à chaque nouvelle version majeure du logiciel ou système de caisse.


Concernant le certificat :

Au 1er juillet 2017, deux organismes sont accrédités par le COFRAC (instance nationale d'accrédi­tation) pour vérifier la conformité des systèmes de caisse :


afnor certification

logo lne


En savoir plus

Références réglementaires : 

  • L’art 88 de la loi n° 2015-1785 du 29 décembre 2015 modifie le code général des impôts (3° bis du I de l'a .286 du CGI ; a.1770 duodecies) et le livre des procédures fiscales (Art. L. 80 O du LPF).
  • BOFiP-Impôts : BOI-TVA-DECLA-30-10-30-20160803 


logo service public


logo impots gouv


Bouton Consulter publication



caisse




Téléchargement


Plaquette de présentation

Systèmes de caisse sécurisés-09-_0.pdf

490 ko - Dernières modifications : 11/01/2018






Autres actualités

L’ambition affichée est de taille pour ces deux principaux acteurs majeurs de la formation en Martinique que sont OPCALIA et la CCI Martinique.


Les crèches d'entreprises sont de plus en plus plébiscitées par les employeurs.


Les Assises des Outre-mers ont été lancées par Mme Annick Girardin, Ministre des Outre-Mer. Une liste de projets concrets pour chaque territoire sera publiée en mai 2018.


Les sociétés immatriculées avant le 1er août 2017 ont jusqu’au 1er avril 2018 ont l’obligation de déposer au Greffe du Tribunal de Commerce de Fort de France, un document relatif aux bénéficiaires effectifs*.


Dans un environnement structurel de crise économique, le numérique est un secteur mis en avant pour son potentiel de croissance et d’emplois.


La CCI Martinique vous met en garde contre les agissements frauduleux d’une société basée à Lyon qui propose des packs accessibilité pour réaliser des dossiers d’Agendas d’Accessibilité Programmée (Ad’AP).


Vous êtes un professionnel du droit ? La Chambre de Commerce et d'Industrie de la Martinique vous invite à découvrir la première édition du « CODE DE L’ENTREPRISE EN OUTRE-MER ».


Le nouveau service d’opposition au démarchage téléphonique est opérationnel depuis le 1er juin 2016, sous l’intitulé « BLOCTEL».


En Martinique, les plus de 60 ans représenteront à l’horizon 2040 près de 40% de la population.


La loi sur l'économie bleue n°2016-816 du 20 juin 2016, entrée en vigueur le 22 juin, permet à toutes les entreprises établies dans l'Union européenne qui importent des marchandises en France, d'auto liquider la TVA sur simple option.


L’État et l’ensemble des signataires de la convention ont confié à la CCI Martinique la mise en place et


L’octroi de mer est une imposition spécifique des départements d’outre-mer dont l’origine remonte au « droit de poids » institué en 1670.


Les trois entités formation de la CCI sont désormais installées à Schoelcher


Poumons économiques de l’île, les zones d’activités sont fréquentées chaque année par des centaines de milliers de clients.


Des zones d’activité réhabilitées. Une expérience client améliorée. Une meilleure représentation et gestion générale des zones. Voici les principales ambitions affichées


La CCI Martinique et ses partenaires ont présenté le 17 octobre 2016 le nouveau Schéma Directeur d’Urbanisme Commercial.


A compter du 1er janvier 2018, la loi de finances pour 2016-1 a instauré l’obligation pour les commerçants et autres assujettis à la TVA qui enregistrent les règlements de leurs clients au moyen d'un logiciel ou système de caisse...


Programme sur-mesure de 2 ans, spécialement dédié aux primo-exportateurs de la zone OECO-Martinique


Les accidents en entreprise divisés par 2 ! C’est la preuve que le MASE fonctionne bien.


Samuel Husson de Sampigny, de l'agence web Openvalley, a animé un atelier Formatex de 2 jours sur la thématique le web pour l’export, les 23 et 24 novembre 2016.


Co-géré et co-financé par Business France et le Ministère de l’Economie, de l’Innovation et des Exportations du Québec (MEIE).


Que faire en cas de tremblement de terre ? retrouver la check list des bonnes pratiques de la CCI


« Alerte commerces » est un dispositif gratuit qui permet de sécuriser les commerces sur l’ensemble du territoire de la Martinique.


Découvrez les dernières études de la CCI Martinique sur les échanges commerciaux de plusieurs produits en Martinique.


46 commerçants du Sud obtiennent la marque Qualité Commerce


2500 entreprises nous font déjà confiance...


Jeudi 8 février, les 15 lauréats de la formation École des Managers et les 5 lauréats de celle de Contrôleur de gestion se sont vus remettre leur diplôme en présence notamment du président de la commission formation, Jean-Claude Manéré


Economiser 180€/salarié c'est possible !